Si vous n’aviez qu’un seul axe à envisager pour du référencement pertinent et pérenne ; le choix du référencement naturel ou SEO, serait le plus adéquat. Mais, il y a également le référencement payant, le référencement international ou le référencement local, pour vous aider à bien référencer votre site web.

Du contenu, encore du contenu

Avant de définir le référencement naturel, et sans refaire la genèse du web, il est important de bien comprendre le fonctionnement d’internet. On compare souvent internet à une toile d’araignée : c’est un immense réseau de contenus liés entre eux. En novembre 2012 il était recensé plus de 186 millions de sites actifs pour 625 millions de sites total. Un site étant rarement composé d’une seule et unique page, le volume de données disponibles a de quoi impressionner. Pour information, dès 2008 le moteur de recherches Google avait indexé plus de mille milliards de pages web.

Référencement naturel et référence payant

Le référencement naturel, ou référencement organique, regroupe l’ensemble des techniques pour optimiser le positionnement d’un site dans les résultats des moteurs de recherche. Toutes ces méthodes se retrouvent sous l’acronyme de SEO (Search Engine Optimization). En référencement naturel on parlera de liens naturels (ou organiques) c’est-à-dire de liens issus du cœur du moteur (fournis par l’algorithme de pertinence) sans intervention d’un système publicitaire ou monétaire. Tandis que le référencement payant, ou référencement sponsorisé, désigne toutes les actions visant à positionner son site en haut, dans Google en achetant des liens sponsorisés. Ces méthodes se retrouvent sous le terme de SEA, Search Engine Advertising ; il s’agit de toutes les publicités commerciales sur les moteurs de recherche avec le référencement commercial Google Adwords.

Référencement international et référence local

Dans le cas d’un site web à l’étranger, si vous souhaitez bien le positionner sur le marché international, vous allez travailler le référencement international de ce site. Comment mettre en place une stratégie de référencement à l’international et agir sur des sites multilingues ? Les actions varient selon les zones linguistiques et les cibles locales : ainsi vous n’allez pas référencer un site en anglais pour un public italien. La simple transposition (référencement miroir) d’un site d’une langue à une autre n’est pas suffisante pour espérer se positionner sur ce marché. Si vous avez un site dont l’activité dépend en grande partie d’un business local, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur une stratégie de référencement local.