Pour booster votre affaire, votre présence sur internet est indispensable. D’ailleurs, cette option vous permettra d’accroitre votre chiffre d’affaires, de gagner en notoriété… Mais peut-on créer un site internet gratuitement ?

Pourquoi créer un site internet ?

De nos jours, créer un site internet est un must. Pourquoi ? Parce que la grande majorité des recherches se font sur internet et presque tous vos concurrents en possèdent également. D’ailleurs, le chiffre d’affaires des produits et services vendus sur internet représente des millions d’euros par an, une opportunité qu’il ne faudrait pas laisser passer.

En outre, un site internet peut servir à plusieurs fins : pour présenter et faire connaitre vos produits et services, pour faire de la publicité de votre marque, pour obtenir des retours de la part de vos clients, pour changer les prospects en client, pour améliorer votre image de marque, pour vendre, pour informer les consommateurs à propos de vous (adresse, numéro de téléphone, etc.), etc.

Par ailleurs, c’est un outil de communication redoutable disponible 24 h/24 et 7 j/7. Vos clients pourront donc passer des commandes sans tenir compte de l’heure ou du jour qu’il est. C’est déjà un bonus. De même, vous pouvez le personnaliser à votre guise et y ajouter des textes, des photos et des vidéos qui pourront mettre en valeur votre activité. Aussi, le site apporte une certaine crédibilité à votre entreprise. Enfin, il n’est pas nécessaire de prévoir un grand budget. Il est maintenant possible de créer un site gratuit par exemple sur ce site www.cmonsite.fr.

Quel type de site doit-on mettre en place ?

Il ne s’agit pas ici de n’importe que site. Il doit répondre aux objectifs fixés et séduire les internautes. Pour un lancement réussi, il faudrait anticiper. L’objectif ? Mettre toutes les chances de votre côté pour toucher le maximum de cible. A priori, vous devez déterminer les raisons de votre présence sur le web et fixer une cible : est-ce pour vendre, pour communiquer, pour être visible, etc. ? Le fait d’imaginer à l’avance le profil des lecteurs vous donnera déjà un aperçu des contenus à publier.

Ensuite, étudiez la présentation. Vous devez poster des images de bonne qualité. Pour vos produits, mieux vaut engager un photographe aguerri pour prendre des clichés professionnels. Cela apportera de la valeur ajoutée à votre affaire. Bien sûr, un beau visuel ne suffit pas. Il faudrait également mettre en place une stratégie efficace.

Après, définissez un budget. Certes, vous pouvez créer votre site internet gratuitement. Néanmoins, il faudrait confier certaines tâches à des professionnels comme la rédaction de contenu qui nécessite une bonne maîtrise des règles de SEO.

Comment créer un site personnel gratuitement ?

Aujourd’hui, créer site gratuit n’a jamais été aussi simple. En ligne, de nombreux sites proposent un outil gratuit et sans engagement qui permet de concevoir un site fonctionnel et design en quelques minutes seulement. L’avantage ? Ils ne nécessitent aucune compétence technique ou spécifique. De plus, vous pouvez créer un site web gratuit et sur mesure à votre image selon vos envies et accéder à des options plus professionnelles.

Mais comment créer un site internet gratuit ? Les étapes pour la création site internet gratuit  sont très simples. Cependant, elles peuvent  varier d’un éditeur à l’autre. Pour certains, la création d’un compte est indispensable pour accéder à l’éditeur de site internet. Pour d’autres, il suffit d’entrer l’adresse e-mail et de suivre les consignes. Là encore, le nom de domaine et l’hébergement sont offerts gratuitement. Néanmoins, un site internet gratuit présente quelques inconvénients. Il est vivement conseillé de vérifier les éléments suivants afin d’éviter les mauvaises surprises :

   – L’espace de stockage : pour certains, l’espace de stockage est limité. De ce fait, vous ne pourrez stocker toutes vos données sur votre site.

   – Le nom de domaine : assurez-vous que le nom de domaine soit facilement mémorisable pour marquer facilement les esprits des consommateurs.

   – Les publicités gratuites : faites très attention, car un hébergeur, qui offre des services gratuits, réclame souvent une contrepartie. Des publicités pourront apparaitre sur votre site. Donc, renseignez-vous au préalable. Il est tout à fait possible de créer un site internet gratuit sans pub sur quelques éditeurs.

   – L’accessibilité du site : il est très important de bien choisir votre hébergeur pour garantir une accessibilité 24 h/24 et 7 j/7 non-stops

Pour remédier à ces petits problèmes, mieux vaut investir une somme pour l’hébergement et le nom de domaine.

Comment bien référencer son nouveau site ?

Assurément, créer son site internet n’est le but ultime. Pour vous donner un coup de pouce après le lancement, vous devez travailler le référencement naturel ou SEO pour augmenter le trafic et faire connaitre votre site. L’objectif ? Apparaître dans les meilleurs positionnements des moteurs de recherche, notamment Google. La première étape consiste à améliorer l’indexation pour rendre le site plus accessible à Google : un contenu lisible, des vidéos avec des légendes…

Il vous faudrait également vous positionner sur les bons mots-clés et publier régulièrement des contenus innovants, de qualité et pertinents. Le contenu doit en effet satisfaire les exigences de Google, mais aussi attirer l’attention des internautes. La vitesse de chargement est aussi un critère très important dans le référencement. Pensez à l’optimiser pour ne pas dissuader les internautes et adaptez la présentation aux appareils mobiles. Si vous avez prévu un budget pour la publicité, il ne faut pas hésiter à faire appel à des spécialistes en positionnement SEO ou à investir dans des publicités payantes (SEA). L’impact est immédiat puisque vous pourrez apparaître dans les premiers résultats de Google en vous positionnant sur tels ou tels mots-clés. De plus, vous n’aurez à payer que le nombre de clics reçus. Pour mesurer l’efficacité de vos actions, utilisez Google Analytics et consultez les commentaires et avis des clients et de vos partenaires.